Séisme : scènes de panique en Indonésie

  • A
  • A
Séisme : scènes de panique en Indonésie
@ Reuters
Partagez sur :

VIDÉO - Le tremblement de terre de magnitude 8,6 survenu mercredi a ravivé de profondes inquiétudes.

Plus de peur que de mal. Le puissant séisme de magnitude 8,6 qui a frappé mercredi au large des côtes de la province d'Aceh, a ravivé un fort traumatisme auprès des Indonésiens.

Si aucune victime et aucun dégât n'a été déploré à Aceh, les habitants de la ville ont tout de même imaginé le pire. Les images de panique au moment du séisme en témoignent.

Scène de panique à Banda Aceh, en Indonésie :





Le tremblement de terre a été ressenti pendant environ 5 minutes vers 15h38 (heure locale). A Bangalore, des centaines d'employés ont précipitamment quitté leurs immeubles. L'épicentre se trouve en mer, à 33 km de profondeur et à environ 430 km au sud-ouest de Banda Aceh, la capitale de la province d'Aceh. Celui de la réplique est situé à seulement 16 km de profondeur et à 615 km de Banda Aceh.

"Ça a commencé comme une petite secousse et puis ça a forci. Certains tentent de fuir (loin des côtes), certains prient et des enfants ont paniqué quand les enseignants ont essayé de les faire sortir de l'école", raconte un journaliste de l'AFP présent sur place. "Il y a des embouteillages partout parce que les gens essayent de s'éloigner de la côte", poursuit-il.

Pour rassurer la population, le président indonésien a indiqué qu'il n'y avait "pas de menace de tsunami pour le moment". Le centre américain d'alerte aux tsunamis situé à Hawaï a d'ailleurs annoncé mercredi avoir levé l'alerte au tsunami pour l'ensemble de l'océan Indien.