Séisme en Italie : les décombres de maisons s'amoncellent

Partagez sur :

Tôt mercredi matin, l'Italie a été secouée par l'un de ses plus violents séismes. Les secours s'organisent autour des décombres.

EN IMAGES

Les Italiens ont connu un réveil des plus violents ce mercredi. Vers 3h30, la terre a tremblé avec une magnitude de 6,2 à 10 km au sud-est de la ville de Norcia dans la région de l'Ombrie. Le bilan provisoire fait état de plusieurs dizaines de morts. Les dégâts causés par le séisme sont visibles bien au-delà de l'épicentre. De nombreuses personnes sont encore coincées sous les décombres et les dégâts matériels sont très importants, ce qui complique le travail des sauveteurs.

Le plus violent séisme depuis 2009. À 450 km de la zone la plus touchée, Alexandre, un Français habitant en Italie, raconte ce qu'il a ressenti au micro d'Europe 1. "Il y a eu des secousses successives. J'avais comme le sentiment que le lit se dérobait sur des sables mouvants." Un événement qui n'est pas sans rappeler le tremblement de terre de l'Aquila en 2009 qui avait fait 300 morts. "Les gens ont peur parce qu'en Italie, il y a des failles et on a quand même le souvenir de l'Aquila il y a quelques années."

Des dégâts visibles tout autour de l'épicentre. Un photographe était présent mercredi matin à Amatrice, à à 30 km de Norcia. Il montre les décombres de maisons et les secours qui s'organisent pour dégager les victimes.