Un séisme de magnitude 6,5 fait un mort dans le centre des Philippines

  • A
  • A
Un séisme de magnitude 6,5 fait un mort dans le centre des Philippines
Un séisme de magnitude 6,5 a été enregistré jeudi dans le centre des Philippines@ Capture d'écran USGS
Partagez sur :

L'épicentre se trouvait à une profondeur de 6 km. Aucune alerte au tsunami n'a été émise.

Un séisme de magnitude 6,5 a fait un mort jeudi dans le centre des Philippines, où cinq personnes étaient prises au piège sous les décombres d'un bâtiment, ont annoncé les autorités.
Une personne a été retirée morte des gravats par les secouristes de la ville de Kananga, près de l'épicentre du tremblement de terre sur l'île de Leyte, a déclaré le maire-adjoint Elmer Codilla. Ils sont ensuite parvenus à dégager six personnes saines et sauves des ruines de ce bâtiment de trois étages, mais "il y a toujours des gens à l'intérieur, peut-être plus que cinq. Les opérations de secours se poursuivent", a-t-il ajouté.

Pas d'alerte au tsunami. La terre a tremblé peu après 16h, heure locale. L'épicentre se trouvait à une profondeur de 6 km, à 12 km au nord-est de la ville d'Ormoc, sur l'île de Leyte, selon l'institut géologique américain USGS. Aucune alerte au tsunami n'a été émise. Leyte avait été très durement affectée par le passage du super-typhon Haiyan, l'un des typhons les plus violents à avoir jamais touché terre. La catastrophe avait fait plus de 7.350 morts.

"Je m'agrippais à la porte de l'église". Le séisme de jeudi n'a pas provoqué de dégâts matériels majeurs à Tacloban et Ormoc, les deux plus grandes villes de l'île qui étaient toutefois privées d'électricité, selon des habitants. Romy Salazar, prêtre dans la ville de Jaro, a expliqué que les habitants se sont précipités hors de chez eux lorsqu'ils ont ressenti la secousse. "J'étais dans l'église et j'ai été forcé de m'agripper à la porte" pour ne pas tomber, a-t-il raconté.

La "ceinture de feu du Pacifique". Les Philippines se situent sur la "ceinture de feu" du Pacifique, zone où se rencontrent des plaques tectoniques, ce qui produit une fréquente activité sismique et volcanique. Un séisme meurtrier, de magnitude 7,1, avait fait 220 morts en octobre 2013 dans les îles du centre de l'archipel. En février, un séisme d'une magnitude de 6,5 avait fait huit morts et plus de 250 blessés dans la ville côtière de Surigao, sur l'île de Mindanao, dans le sud.