Sécurité renforcée à l'aéroport d'Amsterdam face à la menace terroriste

  • A
  • A
Sécurité renforcée à l'aéroport d'Amsterdam face à la menace terroriste
@ Evert Elzinga / ANP / AFP
Partagez sur :

Les autorités ont reçu une "information en relation avec l'aéroport", d'après la police militaire. 

Des mesures de sécurité supplémentaires ont été prises samedi matin à l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol après que les autorités ont reçu une "information en relation avec l'aéroport" dans le contexte actuel de menace terroriste en Europe, ont indiqué la municipalité de Haarlemmemeer et la police militaire.

Les vols maintenus. "Le maire, le chef de corps et la police militaire de Haarlemmemeer ont décidé, en concertation avec le NCTV (services néerlandais de lutte contre le terrorisme, ndlr), de prendre des mesures supplémentaires à et aux alentours de l'aéoport de Schiphol", a déclaré dans un communiqué la municipalité, qui accueille l'une des principales plaques tournantes aériennes d'Europe. Les lieux sont toujours accessibles et les vols se poursuivent, a ajouté la municipalité. "Schiphol est suffisamment sûr pour que les vols soient assurés", a précisé Marlous Deridder, porte-parole de la police militaire néerlandaise.

Une menace "substantielle". L'information reçue, dont la nature n'a pas été précisée, est prise au sérieux par les services de lutte contre le terrorisme, selon la radio-télévision publique néerlandaise NOS. Ce "signal s'inscrit dans l'évaluation de la menace nationale, qui est substantielle depuis 2013. Comme dans le reste des Pays-Bas, une vigilance supplémentaire entre en vigueur à Schiphol. C'est également le cas pour d'autres aéroports européens", ont expliqué les autorités municipales. Face à ce contexte, après les attentats dans les aéroports de Bruxelles et Istanbul, la sécurité a été renforcée à Schiphol de manière "visible et invisible", a ajouté Marlous Deridder. "Les gens verront plus d'officiers sur le pont", a-t-elle précisé. "Nous avons intensifié la sécurité et veillons surtout à celle des passagers et des membres du personnel."

Des voitures sont contrôlées par la police militaire, ce qui a provoqué des embouteillages en direction de l'aéroport, selon NOS. "Nous conseillons aux passagers et aux navetteurs de prévoir davantage de temps pour se rendre à l'aéoport", a indiqué Schiphol sur Twitter. Les mesures supplémentaires resteront en place "aussi longtemps que nécessaire", a ajouté Marlous Deridder. Avec de nombreuses liaisons internationales, Schiphol, qui se trouve à 16 kilomètres de la capitale néerlandaise Amsterdam, voit transiter environ 50 millions de passagers chaque année.