Secouru après 66 jours de dérive dans l'Atlantique

  • A
  • A
Secouru après 66 jours de dérive dans l'Atlantique
@ Capture d'écran CNN
Partagez sur :

ROBINSON DES MERS - Cet Américain avait quitté la Caroline du Sud à bord de son bateau de pêche en janvier, avant de chavirer.

Louis Jordan a retrouvé la terre ferme après avoir passé deux mois seul sur son voilier chaviré dans l'océan Atlantique. L'homme de 37 ans avait quitté la Caroline du Sud en janvier pour pêcher avant de subir une avarie sur son navire. Un pétrolier allemand qui croisait jeudi au large de la côte est des États-Unis l'a repéré 66 jours plus tard. Secouru, il a été rapatrié dans un hôpital par un hélicoptère des gardes-côtes.

Poissons et eau de pluie. Le pêcheur miraculé a survécu en mangeant du poisson, piégé à mains nues et en buvant de l'eau de pluie. Selon les médias américains, Louis Jordan a été victime d'un chavirage et il a été retrouvé par le pétrolier assis sur la coque en train de dériver. 

"Je vais bien maintenant". Sur des images diffusées par la CNN, Louis Jordan n'a pas l'air extrêmement atteint physiquement par ces deux mois d'épreuve. Tout juste peut-on constater qu'il a perdu du poids lorsque la chaîne américaine montre des photos de lui avant sa disparition. "Je vais bien maintenant", annonce-t-il dans un enregistrement audio diffusé par les gardes-côtes. Frank Jordan, son père, a estimé que si son fils avait pu survivre, c'était grâce à sa "constitution robuste" ainsi qu'à sa foi.Le miraculé a pour sa part déclaré que, lors de sa longue dérive, il a prié et s'était fait du souci chaque jour pour ses parents, pensant qu'ils le croyaient mort. 

>> LIRE AUSSI - Un chien sauve une jeune femme victime d'hypothermie

>> LIRE AUSSI - Un Français cache sa femme dans une valise pour entrer en Pologne 

>> LIRE AUSSI - Un sanglier fait revenir un TGV à sa case départ