Se photographier avec un SDF, le selfie qui ne fait pas rire

  • A
  • A
Se photographier avec un SDF, le selfie qui ne fait pas rire
@ Capture d'écran
Partagez sur :

MAUVAIS GOÛT - Après les photos aux enterrements et à Auschwitz, un Tumblr compile des photos d'adolescents avec des SDF.

L'INFO. Après le selfie à un enterrement, le selfie dans une chambre à gaz à Auschwitz, le selfie avec un cadavre, l'ouverture du blog "Selfies with homeless people" a jeté la lumière sur la nouvelle honte d'Internet. Depuis le 9 février, un Tumblr compile des photos qui ont suscité l'émoi des internautes sur les réseaux sociaux : des jeunes, américains pour la plupart, se prennent en effet en photo, tout sourire, devant des SDF. Le blog recense le manque de respect et de considération de ces jeunes envers ces personnes à la rue. Les commentaires qui accompagnent les photos sont dans la même lignée : "Selfie avec un SDF que j'ai trouvé."



Certains sans domicile fixe se sont laissés photographier, sûrement sans se douter que l'image terminerait sur internet.



"Ils méritent une humiliation publique". Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la pratique reste marginale. C'est le rédacteur en chef du site Fast Company, qui a décidé de rassembler ces selfies écœurants glanés sur les réseaux sociaux Twitter et Instagram. Au risque de susciter un engouement pour une pratique dégradante.

Le créateur du Tumblr refuse cette critique. Il déclare à USA Today ne pas "célébrer" ce détournement des selfies, mais simplement "mettre le doigt" dessus. "Ces gens méritent une humiliation publique", dit Jason Feifer. Il affirme même que certaines personnes l’ont contacté. Elles regrettent leur geste et aimeraient qu’il supprime les photos de son site.

"Honte de vous". Sur les réseaux sociaux, c'est l'indignation. Des étudiants en communication français ont répliqué en retouchant des photos de personnes à la rue. Sur les pancartes, on lira : "J'avais l'habitude d'avoir honte de moi. Maintenant, j'ai honte de vous #FuckYou". Aux Etats-Unis, une association d'aide aux SDF dans le Vermont s'indigne : "La dernière tendance dégoûtante de selfies montre des ados posant avec des personnes sans domicile fixe."