Scandale Petraeus : Allen suspendu

  • A
  • A
Scandale Petraeus : Allen suspendu
Le FBI a passé au crible entre 20.000 et 30.000 pages de messages, en grande partie des courriels, que se sont échangés entre 2010 et 2012 John Allen et Jill Kelley.@ Reuters
Partagez sur :

L'actuel commandant des forces de l'Otan en Afghanistan se retrouve impliqué dans l'affaire.

Le scandale "Petraeus", qui a contraint le patron de la CIA à démissionner, n'épargne personne au sommet de la hiérarchie militaire. Le général américain John Allen, actuel commandant des forces de l'Otan en Afghanistan, est l'objet d'une enquête pour avoir envoyé des courriels "inappropriés" à Jill Kelley, a indiqué mardi un haut responsable américain de la Défense.

Le président américain l'a suspendu de ses fonctions, selon le porte-parole du Conseil de sécurité nationale américain (NSC), Tommy Victor. 

Entre 20 et 30.000 pages de messages

Un responsable du Pentagone avait confié mardi à des journalistes que le FBI avait découvert 20.000 à 30.000 pages de correspondance entre le général John Allen et Jill Kelley, une amie du couple Petraeus et qui avait déjà reçu des e-mails menaçants de Paula Broadwell, la biographe du général.

Le responsable a refusé de préciser si le général Allen était accusé d'utiliser son courrier électronique de travail pour communiquer avec Jill Kelley ou s'il avait révélé des informations confidentielles. "Nous sommes inquiets concernant des échanges inappropriés. Nous n'allons pas spéculer sur le contenu de ces documents", a indiqué le responsable américain.

>>> A lire : Le général Petraeus trahi par ses dames

John Allen 930 Bandeau

© Reuters

Il est suspendu par Obama

Le général Allen, qui se trouve actuellement à Washington et qui nie tout agissement illégal, a été suspendu de ses fonctions mardi par le président américain. Jusqu'à nouvel ordre, il n'est donc plus commandant des forces alliées en Afghanistan, à la tête de l'OTAN.

Un peu plus tôt, le secrétaire d'Etat américain, Leon Panetta indiquait avoir demandé à ce que la nomination d'Allen au poste de commandant suprême des forces de l'Otan en Europe soit reportée et avoir reçu le feu vert de Barack Obama en ce sens, précisait un communiqué transmis aux journalistes présents à bord d'un avion militaire américain faisant route vers l'Australie.

Une perquisition chez la biographe

petraeus 930

© Reuters

Le FBI a perquisitionné mardi, pendant plus de quatre heures, la maison de Paula Broadwell à Charlotte, en Caroline du Nord. Les agents du FBI ont transporté des cartons et pris des photos à l'intérieur de la maison, a indiqué la chaîne CBS. Selon le journal Charlotte Observer, ils semblaient aussi sonder les planchers de la maison.

Depuis le départ de David Petraeus, Paula Broadwell n'a pas reparu à son domicile.