Sarkozy prône une baisse de 30% des émissions de CO2

  • A
  • A
Sarkozy prône une baisse de 30% des émissions de CO2
Partagez sur :

Il a rencontré jeudi les principales ONG avant le Conseil européen destiné à préparer la position de l'UE pour Copenhague.

Le président Nicolas Sarkozy veut aller "le plus vite possible" vers une réduction de 30% des émissions de gaz à effet de serre au niveau européen, a déclaré jeudi le ministre de l'Environnement Jean-Louis Borloo, à l'issue d'une réunion à l'Elysée avec les principales ONG.

Nicolas Sarkozy entend faire passer ce message lors du Conseil européen de Bruxelles ce jeudi, puis au sommet de Copenhague sur le climat, où il doit se rendre les 17 et 18 décembre. L'UE s'est engagée unilatéralement, dès décembre 2008, à réduire ses émissions de 20% d'ici 2020 par rapport à 1990. Elle a indiqué qu'elle pourrait porter ce chiffre à 30% en cas d'accord international ambitieux.

"Nicolas Sarkozy ne nous a pas rassurés. Alors que la France pourrait montrer l'exemple en poussant l'Union européenne à Bruxelles, il s'est contenté de messages de bonnes intentions", a affirmé Claude Bascompte, président des Amis de la Terre. Son homologue de France Nature Environnement (FNE) a souligné que Nicolas Sarkozy espérait que l'Europe s'engage sur ce même objectif de réduction à l'horizon 2020 et les Etats-Unis "d'ici 2030".

"S'engager à réduire les émissions européennes de 30% d'ici à 2020, c'est le strict minimum", a estimé Pascal Husting, directeur général de Greenpeace France. "Malheureusement, le président français se donne très peu de chances de réussir à convaincre ses homologues européens d'afficher cet objectif d'ici vendredi soir".