Sarkozy en visite au Brésil pour vendre le Rafale

  • A
  • A
Sarkozy en visite au Brésil pour vendre le Rafale
Partagez sur :

Le chef de l'Etat français est arrivé dimanche soir, dans le but de convaincre son homologue au brésil d'acheter le Rafale de Dassault.

Le président brésilien joue avec les nerfs des Français : le pays qui remportera l'appel d'offre pour la fournitures de 36 avions de chasse ne sera connu que le mois prochain. Pour l'instant c'est le Rafale du français Dassault qui fait la course en tête devant le Gripen du suédois Saab et le F/A18 Super Hornet de l'américain Boeing.

Si l'armée brésilienne soutient l'offre américain, Luiz Inacio Lula da Silva semble plutôt favorable au Rafale français comme il l'a laissé entendre dimanche lors d'une interview sur TV5. Le statu de favori serait acté.

En jeu : un contrat de 4 milliards de dollars pour lequel le chef de l'Etat a fait 25 heures de voyage, pour 20 heures sur place. Enfin,en cas de réponse positive, Nicolas Sarkozy a fait savoir que les Rafales seraient construits au Brésil.

Europe 1.fr avec Jérôme Chapuis