Santé des prétendants à la Maison-Blanche : Donald Trump doit-il perdre du poids ?

  • A
  • A
Partagez sur :

La santé des prétendants à la Maison-Blanche est scrutée de près depuis le malaise d'Hillary Clinton. Son adversaire doit dévoiler son bulletin de santé jeudi.

Un peu moins de deux mois avant l'élection présidentielle du mois de novembre, Hillary Clinton et Donald Trump publient leurs bilans médicaux. Pour ce faire, Donald Trump a choisi d’aller à la télévision et s’est invité au "Dr Oz Show", une émission médicale très populaire avec un médecin star controversé. Enregistrée, l'émission sera diffusée jeudi soir aux Etats-Unis, mais on sait déjà que le candidat est un poids lourd.

Un rapport médical qui intrigue. Un extrait de cette émission circule déjà beaucoup sur les réseaux sociaux. Le docteur Mehmet Oz demande notamment au candidat républicain pourquoi il rechigne à publier son bulletin de santé. Réponse théâtrale de Donald Trump : "Je n’ai aucun problème à le publier. Je l’ai avec moi là, vous voulez que je le fasse ? Pas de problème !". Et voilà Donald Trump qui sort quelques feuilles de papier - son rapport médical - de sa veste et les agite en l'air.



Il pèse près de 110 kilos. Teasing oblige, le détail du rapport médical sera dévoilé durant l’émission. Mais les premières informations révélées sont les suivantes : Donald Trump prend des médicaments anti-cholestérol et il est en surpoids. Le candidat pèse aujourd’hui près de 110 kilos, ce qui vu sa taille le classe dans la catégorie "obèse", d’après le New York Times

Et Clinton dans tout ça ? Hillary Clinton elle, a communiqué plus sobrement sur son état de santé. Elle a divulgué une lettre de son médecin, deux pages très denses qui expliquent d’abord sa pneumonie, légère, et comment elle est traitée. Elle n’a pas, elle, de cholestérol. On nous apprend également qu’elle voit régulièrement un dentiste. Conclusion : elle est parfaitement apte à devenir présidente des Etats-Unis