Saint-Jacques de Compostelle : Obama, "choqué et attristé"

  • A
  • A
Partagez sur :

Le président Barack Obama, se déclarant "choqué et attristé" par la catastrophe ferroviaire qui a coûté la vie à au moins 80 personnes en Espagne, a proposé jeudi l'aide des Etats-Unis à Madrid.

"Michelle (son épouse NDLR) et moi avons été choqués et attristés par le tragique déraillement d'un train à Saint-Jacques de Compostelle", a déclaré M. Obama dans un communiqué, présentant les "condoléances" de son pays et assurant que Washington était "prêt à fournir toute l'aide possible" à l'Espagne.

A lire aussi :

VIDEO - Les images du choc

DOCUMENT SONORE - "Je ne sais pas comment j'ai survécu"

ENQUETE - La vitesse mise en cause

TEMOIGNAGES - "Un wagon déchiqueté, des cadavres sur les voies"

VIDEO - Saint-Jacques-de-Compostelle : une scène "dantesque"

REVUE DE PRESSE - La presse sous le choc

WEB - Elan de solidarité sur Twitter

EN DIRECT - Sanglant accident ferroviaire en Espagne