Russie : verdict attendu pour la pilote ukrainienne Nadia Savtchenko

  • A
  • A
Russie : verdict attendu pour la pilote ukrainienne Nadia Savtchenko
A Kiev, des manifestants réclamaient le 10 mars la libération de la pilote ukrainienne.@ AFP
Partagez sur :

Nadia Savtchenko risque 23 ans de prison au terme d'un procès long de six mois. Elle est accusée du meurtre de deux journalistes russes.

La pilote d'hélicoptère ukrainienne Nadia Savtchenko est arrivée lundi matin au tribunal pour assister à la lecture du verdict de son procès pour le meurtre de deux journalistes russes dans l'est de l'Ukraine en juin 2014. Escortée par des cosaques en uniforme militaire, la pilote, âgée de 34 ans, est entrée par une matinée glaciale dans le tribunal entouré de forces anti-émeute, armes au poing.

Nadia Savtchenko risque 23 ans de prison au terme d'un procès long de six mois qui s'est tenu à Donetsk, petite ville russe proche de la frontière avec l'Ukraine. Pour le procureur, Nadia Savtchenko a fourni à l'armée ukrainienne le 17 juin 2014 la position d'Anton Volochine et Igor Korneliouk, tués par un tir de mortier dans l'est séparatiste de l'Ukraine.

"Une machine de propagande".Nadia Savtchenko rejette en bloc ces accusations, assurant avoir été capturée par des rebelles prorusses, puis livrée à la Russie avant que les deux journalistes russes ne soient tués. "Savtchenko sera condamnée à quelques dizaines d'années, il n'y a aucun doute à ce propos", a déclaré dimanche l'un des avocats de la jeune femme, Mark Feïguine, dénonçant "une machine de propagande en action" et "une absence de justice et de liberté".

Un procès politique. L'Ukraine et l'Occident dénoncent pour leur part un procès politique et voient en elle une victime des opérations russes en Ukraine où Moscou, qui dément, est accusé de soutenir militairement la rébellion prorusse. Le président ukrainien Petro Porochenko a promis de faire "tout son possible" pour ramener Nadia Savtchenko chez elle, évoquant un éventuel échange de prisonniers.