Russie : un ex-employé de Deutsche Bank accusé de manipulation boursière

  • A
  • A
Russie : un ex-employé de Deutsche Bank accusé de manipulation boursière
Un ancien employé de la banque allemande aurait détourné plusieurs millions d'euros. @ DANIEL ROLAND / AFP
Partagez sur :

L'ancien employé et plusieurs de ses proches auraient profité d'un enrichissement de près de 4 millions d'euros. 

La banque centrale russe a annoncé mardi avoir mis au jour une manipulation boursière réalisée entre 2013 et 2015 par un employé de la banque allemande Deutsche Bank avec des proches, leur permettant d'engranger d'importants profits au détriment de l'établissement allemand.

Les opérations réalisées par Iouri Khilov, identifié par les médias russes comme l'ancien responsable des opérations de courtage de la banque en Russie, représenteraient un enrichissement de 255 millions de roubles (environ 4 millions d'euros au taux de mardi) sur la période en question, a précisé un responsable de la Banque de Russie, cité par les agences russes.

Sur des actions de Gazprom, VTC ou encore Rosneft. Les transactions nécessaires pour arriver à un tel gain sont particulièrement volumineuses puisqu'elles totalisent 300 milliards de roubles, soit 4,7 milliards d'euros, selon la même source. Elles portaient sur des actions du groupe gazier Gazprom, des banques VTB et Sberbank (sur deux types d'actions), des pétroliers Rosneft et Loukoïl et du distributeur Magnit.

Iouri Khilov a été identifié par les médias russes comme l'ancien directeur des activités de courtage de Deutsche Bank en Russie. Il aurait quitté la banque en 2015.