Les obsèques très politiques de Boris Nemtsov

  • A
  • A
Les obsèques très politiques de Boris Nemtsov
@ AFP/ALEXANDER UTKIN
Partagez sur :

Des hommes politiques européens seront présents pour rendre hommage à l'opposant russe tué ce week-end.

La cérémonie se déroule dans la plus pure tradition orthodoxe. Les obsèques de Boris Nemtsov ont lieu mardi matin à Moscou en Russie. Des milliers de personnes, inconnus et personnalités, se sont rassemblés au centre Sakharov, un musée consacré aux droits de l'homme et au dissident soviétique Andreï Sakharov, pour lui rendre un dernier hommage. L'opposant à Vladimir Poutine a été abattu en pleine rue le week-end dernier.

Boris Nemtsov obsèques

© AFP/DMITRY SEREBRYAKOV

Un symbole pour les anciens pays soviétiques. Après l'assassinat de Boris Nemtsov, tous les regards se sont tournés vers Vladimir Poutine, trouvant en lui le commanditaire idéal. Dmitri Medvedev, le Premier ministre russe, a fait envoyer une couronne de fleurs. Plusieurs membres du gouvernement étaient présents à la cérémonie.

La mort du principal opposant politique russe a cristallisé des tensions latentes avec les pays voisins, notamment les républiques d'Europe de l'Est. Plusieurs responsables doivent se rendre à la cérémonie qui débute à 8h au centre Sakharov de la capitale russe. Le ministre lituanienne des Affaires étrangères Linas Likevivius, le maire de Riga la capitale lettonne, ainsi que le vice-chef de la diplomatie polonaise Konrad Paxlik seront présents. Mais d'autres hommes politiques ont expliqué s'être vus refuser l'accès au territoire russe, comme Bodgan Borusewicz, le président du Sénat polonais, et l'eurodéputé lettonne Sandra Kalniete. L'ancien Premier ministre de Poutine passé à l'opposition Mikhaïl Kassianov, l'ancien Premier ministre britannique John Major, et l'ambassadeur des Etats-Unis, John Tefft, étaient présents.

Boris Nemtsov obsèques mère

© AFP/ALEXANDER UTKIN

Sa compagne de retour en Ukraine. La mère et les enfants de l'opposant se sont recueillis devant le cercueil, comme le veut la tradition orthodoxe. La compagne de Boris Nemtsov est retournée à la veille des obsèques en Ukraine, son pays d'origine. On ne sait pas encore si elle sera présente à la cérémonie. Ganna Douritska, jeune mannequin ukrainienne, s'était plainte d'être "retenue" en Russie après le meurtre de son ami, alors qu'elle se trouvait à ses côtés quand un homme l'a abattu de quatre balles dans le dos. A son arrivée à Kiev, la capitale ukrainienne, elle a rapidement quitté l'aéroport. Son avocat Vadim Prokhorov a déclaré qu'elle avait besoin de repos.

Un meurtre dans une zone ultra-sécurisée. Boris Nemtsov se trouvait en compagnie de Ganna Douritska sur un pont, dans une zone ultra-sécurisée à deux pas du Kremlin, quand il a été tué. "Je ne sais pas qui a fait ça", a déclaré la jeune femme dans une interview avec la chaîne de télévision d'opposition Dojd. "Je ne sais pas comment l'assassin s'est approché, il était derrière moi", a raconté la jeune Ukrainienne, qui dit avoir "tout fait pour aider les enquêteurs".

La Comité d'enquête mis en place a indiqué n'exclure aucune piste : crime politique, mais aussi la piste islamiste – Boris Nemtsov avait récemment fait part de son soutien au journal français Charlie Hebdo - , mais aussi un meurtre lié à la guerre en Ukraine.

>> LIRE AUSSI - Qui était Boris Nemtsov ?