Russie : les conseils du Quai d’Orsay

  • A
  • A
Russie : les conseils du Quai d’Orsay
@ REUTERS
Partagez sur :

La France déconseille aux personnes fragiles de s’y rendre mais n’envisage pas d’évacuations.

Le ministère des Affaires étrangères a donné mardi ses premiers conseils aux voyageurs considérés comme "fragiles" en partance pour la Russie. Il s’agit des enfants, des femmes enceintes, des personnes âgées ou des personnes atteintes de pathologies respiratoires ou endocriniennes. Via son secrétaire d'Etat Pierre Lellouche, le Quai d'Orsay a précisé mardi qu’il leur était déconseillé de se rendre dans les régions affectées par les fumées des incendies géants et la canicule, notamment à Moscou.

>>> Voir le détail des provinces touchées par les incendies sur le site du Quai d’Orsay

En revanche, à l’heure actuelle, la France "n'envisage pas d'évacuer (ses) personnels ou (ses) ressortissants". Un "système de rotation" des personnels diplomatiques sera mis en place si la situation devait perdurer. Selon le centre russe de prévisions météo, la canicule devrait se poursuivre probablement encore dix jours.

Et ailleurs en Europe ?

En Europe, la Suède, la Grande-Bretagne, l'Allemagne, l'Italie, la Belgique, le Danemark et la Roumanie ont recommandé mardi à ses ressortissants d'éviter tout voyage qui n'est pas indispensable dans la capitale russe et dans sa périphérie, ainsi que dans la région de Nijni-Novgorod (à 400 km à l'est de Moscou) et de Riazan (à 200 kilomètres au sud-est). En revanche, ni la Pologne, ni la Grèce ni les Pays-Bas n'ont donné de consigne.

Etats-Unis et Canada

Les Etats-Unis ont indiqué mardi qu'ils avaient autorisé certains personnels "non essentiels" de leur ambassade et leurs familles à quitter le pays. Le département d'Etat a aussi appelé les Américains à repousser leurs voyages en Russie pour le moment.

L'ambassade du Canada à Moscou a, elle, commencé à évacuer dimanche certains membres de son personnel et leurs familles considérées comme "personnes à haut risque" de Moscou. Les autorités d'Ottawa ont également lancé un avertissement à l'intention des Canadiens en voyage en Russie. Il leur est conseillé de limiter leurs déplacements et leurs activités physiques à l'extérieur et de garder leurs portes et leurs fenêtres fermées.