Saint-Pétersbourg : le bilan de l'attentat dans le métro passe à 14 morts

  • A
  • A
Saint-Pétersbourg : le bilan de l'attentat dans le métro passe à 14 morts
Cette attaque dans le métro de Saint Pétersbourg a également fait près de 50 blessés.@ STR / AFP
Partagez sur :

Le kamikaze était un ressortissant khirgiz, Akbarjon Djalilov, selon les services de sécurité kirghizes. Cet attentat n'a pas été revendiqué.

Le bilan de l'attentat suicide présumé commis dans le métro de Saint-Pétersbourg lundi s'élève à 14 morts, selon un nouveau bilan fourni par l'agence de presse Ria citant la ministre russe de la Santé, Veronika Skvortsova, mardi. 

50 blessés. Cette attaque a également fait près de 50 blessés. Onze personnes ont été tuées sur les lieux et trois autres sont décédées dans des ambulances ou à l'hôpital de cette deuxième ville de Russie (nord-ouest), a-t-elle précisé. 

Le kamikaze a probablement "acquis la nationalité russe". "Le kamikaze dans le métro de Saint-Pétersbourg, au nord-ouest de la Russie, était un ressortissant kirghiz Akbarjon Djalilov (...), né en 1995", a déclaré mardi le porte-parole des services de sécurité kirghizes, Rakhat Saoulaïmanov. Il est probable qu'il a acquis la nationalité russe", a-t-il ajouté. Cet attentat, qui n'a pas été revendiqué, intervient alors que l'organisation Etat islamique (EI) a appelé à frapper la Russie après son intervention en soutien aux forces de Bachar al-Assad en Syrie, fin septembre 2015.