Rubygate : Silvio Berlusconi acquitté en appel

  • A
  • A
Rubygate : Silvio Berlusconi acquitté en appel
L'ancien président du Conseil italien avait été condamné en juin 2013 en première instance à sept ans de prison et à une peine d'inégibilité à vie pour avoir eu des relations sexuelles tarifées avec Karima el Mahroug, dite "Ruby", mineure au moment des faits.@ Reuters
Partagez sur :

EPILOGUE - L'ancien président du conseil italien a été acquitté vendredi par la Cour d'appel de Milan.

Silvio Berlusconi a été acquitté vendredi par la Cour d'appel de Milan dans le cadre de l'affaire "Rubygate". L'ancien président du Conseil italien avait été condamné en juin 2013 en première instance à sept ans de prison et à une peine inéligibilité à vie pour avoir eu des relations sexuelles tarifées avec Karima el Mahroug, dite "Ruby", mineure au moment des faits.

>> LIRE AUSSI - Berlusconi à nouveau face au Rubygate devant la justice

Les trois juges de la Cour d'appel ont délibéré pendant près de trois heures avant de rendre leur arrêt, contraire au réquisitoire du parquet qui réclamait la confirmation de cette peine de sept ans de prison.

La jeune a toujours démenti. Ruby elle-même avait constamment démenti toute relation sexuelle avec le milliardaire et l'ancienne danseuse de boîte de nuit était une nouvelle fois venue à sa rescousse dans une interview publiée en juin par Il Giornale, quotidien appartenant à la famille Berlusconi. "La vérité, c'est que Berlusconi m'a montré davantage de respect que n'importe quel autre homme que j'ai pu rencontrer en boîte de nuit", dit-elle. "Ils lui ont infligé sept ans (de prison) pour rien."

La Cour de cassation a, en revanche, définitivement confirmé le 1er août dernier la condamnation de Silvio Berlusconi à quatre ans de prison pour fraude fiscale. En raison de son âge, 77 ans, cette peine a été commuée en une année de travaux d'intérêt général.

>> LIRE AUSSI - Berlusconi vit bien ses travaux d'intérêt général