Royaume-Uni : un seul homme encore détenu pour l'attentat du métro de Londres

  • A
  • A
Royaume-Uni : un seul homme encore détenu pour l'attentat du métro de Londres
La bombe avait explosé dans une rame de métro à la station de Parsons Green le 15 septembre, blessant 29 personnes.@ ADRIAN DENNIS / AFP
Partagez sur :

Trois personnes arrêtées après l'attentat à la bombe dans le métro de Londres le 15 septembre ont été relâchées sans poursuite mardi.

Un seul homme, inculpé pour tentative de meurtre, restait détenu mardi pour l'attentat dans le métro de Londres perpétré le 15 septembre, trois suspects ayant été libérés sans poursuites, a annoncé la police britannique. Les trois hommes, âgés de 25, 30 et 20 ans, avaient été interpellés au Pays de Galles respectivement mardi, mercredi et lundi, dans le cadre de la législation anti-terroriste.

L'homme inculpé de tentative de meurtre et utilisation d'explosifs. Sur les sept hommes arrêtés suite à l'attentat, qui avait fait 30 blessés légers, six ont ainsi été relâchées. Un jeune homme de 18 ans a été inculpé vendredi pour tentative de meurtre et utilisation d'explosifs. Ahmed Hassan avait été arrêté au lendemain de l'attaque, à Douvres, dans le sud-est de l'Angleterre.

La bombe avait mal fonctionné. Placée dans un sac en plastique, la bombe, qui avait mal fonctionné, était munie d'une minuterie et contenait des couteaux et des vis destinés à être projetés par l'explosion dans une rame du métro à la station de Parsons Green, le matin à une heure de pointe. Le groupe djihadiste État islamique (EI) avait revendiqué l'attentat mais les autorités britanniques restent circonspectes. Cette attaque était le cinquième à frapper le Royaume-Uni en six mois.