"Royal baby" : une naissance moderne

  • A
  • A
"Royal baby" : une naissance moderne
Kate et William ont pris quelques libertés avec la tradition britannique des naissances royales.@ REUTERS
Partagez sur :

Kate et William ont pris quelques libertés avec la tradition britannique des naissances royales.

Malgré quelques rumeurs de dernière minute, c'est bien au St Mary's Hospital de Londres que Kate Middleton a donné naissance lundi après-midi au futur souverain d'Angleterre. Et si le couple princier avait choisi le même hôpital que la princesse Diana, en 1982 pour William et en 1984 pour Harry, le duc et la duchesse de Cambridge n'ont néanmoins pas hésité à prendre quelques libertés avec la tradition des naissances royales.

Quelques heures de tranquillité. Alors que "son Altesse royale, le prince de Cambridge", le titre officiel du fils de Kate et William, est né à 16h24 (17h24 en France), l'annonce officielle n'a été faite que quatre heures plus tard. Selon l'entourage du couple princier, Kate et William ont retardé l'annonce de la naissance de 4 heures environ pour profiter de leur fils en toute intimité, une liberté que leurs aînés ne se sont pas permis.

st-mary's-hospital-lindo-wing reuters

Un changement de dernière minute. L'annonce elle-même n'a d'ailleurs pas eu lieu comme l'avait prévu Buckingham Palace. C'est l'affichage du bulletin de naissance, signé par l'équipe médicale, sur un chevalet placé dans la cour de la résidence de la Reine qui devait officialiser la naissance. Mais à 21 heures, Kensington Palace, la résidence royale du duc et de la duchesse de Cambridge, a brusquement changé le programme. Et c'est finalement par un communiqué de presse que la naissance du "royal baby" a été annoncée. L'entourage du couple princier a pris cette décision pour que l'annonce soit faite "le plus rapidement et le plus simplement possible". La tradition du chevalet a néanmoins été respectée mais quelques minutes plus tard.

Une première nuit en famille. Enfin, le prince William n'a pas quitté l'hôpital St Mary lundi soir. Alors que son père, le prince Charles, avait quitté la maternité après sa naissance, le 21 juin 1982, William a décidé de passer la nuit aux côtés de sa femme et de son fils. Il devrait faire une déclaration, mardi, sur le perron de l'hôpital St Mary.