Royal Baby : Elizabeth II, une arrière-grand-mère impliquée ?

  • A
  • A
Partagez sur :

VIDÉO - Le protocole qui entoure la naissance du Royal Baby numéro 2, en Grande-Bretagne, est très précis. Mais jusqu’où la reine d'Angleterre s’implique-t-elle dans la vie des enfants de Kate et William et de ses autres arrière-petits-enfants ? 

Comme pour le prince George il y a près de deux ans, les Britanniques se passionnent pour l'arrivée du royal baby numéro 2. Et comme pour le premier, le protocole qui entoure la naissance de l'enfant est très précis. Par exemple, avant toute communication officielle sur l'arrivée du nouveau-né, Elizabeth II doit en être informée au préalable. Or, quand on sait que l'actuelle reine d'Angleterre dort entre 22h et 8h du matin, on ne s'attend pas en principe à une annonce publique en plein milieu de la nuit.  

>> Mais au-delà de ce point de protocole, de quelle façon la reine d'Angleterre s’implique-t-elle dans la vie de ses arrières petits-enfants ? Franck Ferrand, présentateur de "Au cœur de l’histoire" sur Europe1, nous répond.

Un souverain = deux personnes. "Une souveraine, ce sont deux personnes et non pas une", souligne Franck Ferrand. En l'espèce, il y a la reine d'un côté et la femme de l'autre. Mère de quatre enfants, grand-mère de huit petits-enfants, la reine sera avec l'arrivée du royal baby numéro 2 arrière-grand-mère pour la quatrième fois. "Elle est donc habituée à une certaine dimension maternelle", explique notre spécialiste, d'autant que lorsqu'elle était jeune, Elizabeth II a mis un point d'honneur à élever ses enfants, à participer à leur éducation", raconte le Monsieur histoire d'Europe 1. 



Royal Baby : quel rôle pour la reine Elizabeth...par Europe1fr


Une reine plus détendue en privé. Franck Ferrand nous fait observer que "cette dimension maternelle, c'est plutôt dans les résidences privées de la couronne, à Balmoral ou à Sandringham et à Windsor qu'elle a tendance à le développer". Tout cela se manifeste via l'organisation de pique-niques, de réunions de famille. D'ailleurs, souligne Franck Ferrand, le prince Philip, l'époux de la reine tient beaucoup à ces réunions familiales. 

Une grand-mère pas comme les autres. Mais Elizabeth II n'en reste pas moins une souveraine, et à ce titre il faut respecter un certain protocole. "Ses propres petits-enfants et arrière-petits-enfants l'appellent Madame comme tout le monde et lui font la révérence", explique notre expert, même si ajoute-t-il, "ça ne les empêche pas de l'embrasser". 

Que va-t-elle offrir au nouveau bébé royal ? Traditionnellement, la reine d'Angleterre offre à ses arrière-petits-enfants la médaille ou la gourmette de baptème, lesquelles sont fabriquées par le joaillier de la couronne. La famille royale se réserve elle le droit d'offrir les cadeaux plus traditionnels comme la timbale en argent. 

C'est votre question, c'est toutes les semaines :

>> LIRE AUSSI - Royal Baby n. 2 : pas encore né mais déjà surbooké

>> LIRE AUSSI - Une bactérie embarrasse l'hôpital où doit naître le Royal Baby

>> LIRE AUSSI -  Royal Baby : faut-il s'inquiéter en cas d'accouchement post-terme ?