Route bloquée pour dénoncer la pollution du lac Titicaca

  • A
  • A
Route bloquée pour dénoncer la pollution du lac Titicaca
Partagez sur :

Des manifestants bloquent depuis le début de la semaine une route reliant la Bolivie au Pérou, pour protester contre la pollution du lac Titicaca.

Pour dénoncer la pollution dont est victime le lac Titicaca, des manifestants ont décidé d’employer les grands moyens. Ils bloquent depuis lundi la route qui relie la Bolivie au Pérou. Un axe important situé à proximité immédiate de ce lac de quelque 8.500 km2 qui a la particularité de se situer à plus de 3.800 m d'altitude.

Principale revendication de ces riverains auxquels se sont joints des représentants des syndicats et de diverses associations : que cesse l’exploitation minière qui contaminerait notamment la rivière Suches qui se déverse directement dans le lac Titicaca. Pour éviter d’éventuels affrontements violents, la préfecture de la Paz, la capitale bolivienne, a simplement décidé de suspendre cette exploitation minière, selon les informations données par le journalEl Deber.

Côté Pérou, le président de la province de Puno affirme lui qu’un processus de dépollution du lac Titicaca a bien été lancé, selon le journal Los Andes. Une chasse aux branchements illégaux, qui permettaient de rejeter des eaux usées dans le lac, a notamment été menée. Cette politique porterait même ses fruits puisque certaines espèces, notamment des canards, font leur retour.