Roumanie : le gouvernement retire son décret sur la corruption

  • A
  • A
Roumanie : le gouvernement retire son décret sur la corruption
Le Premier ministre Sorin Grindeanu devrait s'exprimer en début de soirée sur le sujet.@ DANIEL MIHAILESCU / AFP
Partagez sur :

Le Premier ministre roumain a annoncé samedi qu'il allait abroger le décret sur la corruption.

Le gouvernement roumain a retiré son décret dépénalisant certains faits de corruption, a annoncé samedi le chef du petit parti ALDE, partenaire de coalition du Parti social-démocrate au pouvoir.

Ne pas "diviser" la Roumanie. "C'est parce que nous n'avons rien à cacher", a déclaré Calin Tariceanu à la chaîne de télévision privée Romania TV. "Demain, nous nous réunissons pour abroger ce décret", a annoncé le chef de gouvernement social-démocrate lors d'une déclaration publique, affirmant qu'il ne souhaitait pas "diviser la Roumanie" où des centaines de milliers de personnes ont manifesté quotidiennement depuis l'adoption de ce texte, mardi. Le Premier ministre Sorin Grindeanu devait s'exprimer en début de soirée sur le sujet.


Les manifestations les plus importantes depuis 1989. Le décret est censé dépénaliser les délits d'abus de pouvoir concernant des sommes inférieurs à 200.000 lei (44.200 euros). Il a fait descendre dans les rues ces cinq derniers jours des milliers de Roumains et déclenché les plus importantes manifestations dans le pays depuis la chute du régime communiste en 1989.