Romney fait son mea culpa sur les "47%"

  • A
  • A
Romney fait son mea culpa sur les "47%"
Mitt Romney s'excuse pour ses porpos sur les 47% d'Américains non imposables.@ CAPTURE FOX NEWS
Partagez sur :

Le candidat à la Maison-Blanche regrette ses propos sur les 47% d'Américains non imposables.

Mitt Romney s'excuse. Le candidat républicain à la Maison-Blanche a admis lors d'une interview télévisée que ses propos sur les 47% d'Américains non imposables avec une mentalité de "victimes", filmés à son insu et qui ont enflammé la campagne, étaient "complètement incorrects". "Dans une campagne avec des centaines, voire des milliers de discours et de sessions de questions-réponses, de temps en temps on dit quelque chose qui ne sonne pas bien", a reconnu le candidat républicain à la Maison Blanche sur la chaîne conservatrice Fox News.

"En l’occurrence, j'ai dit quelque chose de complètement incorrect", a ajouté Mitt Romney, revenant sur des propos qu'il avait pourtant défendus sur le fond. Il avait dans un premier temps concédé que sa formule était "inélégante" et expliqué qu'il parlait d'arithmétique électorale.

"Ce que j'ai dit est complètement incorrect"(à 7min23, en anglais) :

La publication en septembre par le site de gauche Mother Jones d'une vidéo secrètement filmée en mai à une réception de levée de fonds avait suscité un tollé, en pleine campagne. On l'y voit assurer que "47% (des Américains) voteront pour le président quoi qu'il arrive. Il y a 47% des gens qui sont avec lui, qui dépendent du gouvernement, qui pensent qu'ils sont des victimes, qui pensent que le gouvernement doit s'occuper d'eux (...) Ce sont des gens qui ne paient pas d'impôts". Le président Barack Obama a surpris ses supporters en ne mentionnant pas la vidéo contre son adversaire lors du débat télévisé de mercredi.