Rome : les touristes vont admirer de nouveau la fontaine de Trevi

  • A
  • A
Rome : les touristes vont admirer de nouveau la fontaine de Trevi
@ ANDREAS SOLARO / AFP
Partagez sur :

Les travaux de rénovation, commencés en juin sur la célèbre fontaine, vont prendre fin mardi.

Rome et ses milliers de touristes vont retrouver mardi toute la splendeur de l'un des monuments les plus emblématiques de la Ville éternelle en Italie, la fontaine de Trevi, restaurée après 16 mois de travaux financés par la maison de couture Fendi.

Des travaux de deux millions d'euros. L'eau devrait à nouveau remplir le grand bassin qui sépare la petite place de l'immense sculpture baroque adossée au palais Poli, dans le centre de Rome. La cérémonie d'inauguration de la fontaine, rénovée pour un coût estimé à plus de deux millions d'euros, doit avoir lieu vers 17 heures, en présence du patron de la maison Fendi, Pietro Baccari, et de Karl Lagerfeld, directeur artistique de la maison de luxe Chanel et du groupe italien. Les travaux de restauration de la fontaine, achevée en 1762, ont débuté le 30 juin dernier.

Passerelle et plexiglas. Pendant toute la durée des travaux, et pour éviter de trop décevoir les milliers de touristes qui n'ont jamais cessé de se presser auprès de la fontaine, une passerelle en plexiglas avait été aménagé. Le patron de Fendi avait expliqué au début des travaux de restauration fin juin 2014 que le système des passerelles était apparu comme "le moyen le moins pire pour continuer de voir la fontaine, et pour la montrer comme jamais personne ne l'avait vue avant". Il n'empêche, nombre de touristes se sont montrés très déçus de ne pas pouvoir admirer ce chef d'oeuvre.
Commandée au 18e siècle par le pape. Typique de l'époque baroque, la fontaine, reliée à un aqueduc faisant arriver l'eau depuis l'extérieur de Rome, est haute de 26 mètres pour une largeur de 20 mètres. Commandée à Nicolas Salvi en 1732 par le pape Clément XII pour remplacer le modeste bassin installé à cet endroit, la fontaine de Trevi fut achevée trente ans plus tard par Niccolo Pannini. Oeuvre monumentale en forme d'arc de triomphe, elle n'avait pas été restaurée depuis 23 ans.