Rolls-Royce se met au vert

  • A
  • A
Rolls-Royce se met au vert
Rolls-Royce a créé un exemplaire unique, la 102 EX, basé sur l'un de ses modèles Phantom.@ Reuters Jacky Naegelen
Partagez sur :

Le mythique constructeur présentera en mars prochain à Genève son premier véhicule électrique.

C'est une petite révolution : Rolls-Royce se lance dans la voiture électrique. La marque britannique de luxe présentera son premier véhicule de ce type en mars prochain au salon automobile de Genève. C'est la première fois qu'un constructeur haut de gamme tente ce pari. "Il va falloir faire de la pédagogie auprès des clients", reconnaît-on en interne.

Le prototype créé par Rolls Royce, baptisé 102 EX, est basé sur l'un de ses modèles, la Phantom. Les lignes élégantes de cette voiture sont rigoureusement conservées dans la version électrique.

Une statuette luminescente et transparente

Principale différence, le véhicule sera plus silencieux. La seule fantaisie résidera au niveau de la statuette chromée, emblème de la marque, qui sera en Lalique luminescente, transparente et brillante.

Le véhicule va servir de "cobaye" pour les ingénieurs de Rolls-Royce, qui doivent notamment étudier le comportement de la voiture dans des conditions météorologiques difficiles. Le public sera aussi amené à donner son avis. A l’issue de cette phase de test, le constructeur prendra ou non la décision de sa mise en fabrication.

Le prix du nouveau modèle reste inconnu. Pour indication, l’actuelle Rolls Phantom coûte quelque 416.000 euros, sans option.