Rohani : "Je vais mettre en place une charte des droits des citoyens"

  • A
  • A
Rohani : "Je vais mettre en place une charte des droits des citoyens"
Partagez sur :

Le président iranien était l'invité exceptionnel d'Europe 1 et de France 2, mercredi à 20 heures.

EXCLUSIF

Sadaf Taherian, jeune actrice iranienne de 27 ans, a publié sur les réseaux sociaux une photo d'elle sans le voile islamique, comme le requièrent pourtant les règles vestimentaires en Iran. Pour Hassan Rohani, invité exceptionnel d'Europe 1 et de France 2, mercredi, "chacun est libre, dans sa vie privée, et fait ce qui lui plait. Mais en Iran, nous avons des lois, et les Iraniens doivent les respecter".

"Il faut respecter les lois du pays". Mais est-ce que lui, avec son image de réformateur, imagine une évolution de ces lois, pour faire avancer les droits de l'Homme en Iran ? "Dans chaque pays, il existe des règlements, des lois, aussi bien pour les hommes que pour les femmes. En tant que juriste, je pense qu'il faut respecter les lois du pays, car elles sont votées à l'Assemblée par les représentants du peuple".

Mais un peu plus tard, le président iranien reconnaît qu'"il se peut que [s]es opinions ne correspondent pas exactement aux autres responsables…" "Il y a deux ans, quand je me suis présenté aux élections, je me suis exprimé et le peuple iranien, sur la base de mon programme, a voté. Je vais mettre en place une charte des droits des citoyens et je l'appliquerai. Je suis en train de la préparer. C'est une charte très globale, et tous les citoyens devront jouir de droits égaux".

"Faire respecter la Constitution". Quant à la condamnation d'une dessinatrice ou l'arrestation de journalistes, et plus largement sur la liberté d'expression en Iran, Hassan Rohani rappelle que sa responsabilité est "de faire respecter la Constitution. Mais quand il y a une insuffisance, je le fais remarquer aux institutions concernées". 

Retrouvez l'interview complète du président iranien :


Interview exclusive d'Hassan Rohani, président...par Europe1fr