Risquez-vous d’être privé d’Internet ?

  • A
  • A
Risquez-vous d’être privé d’Internet ?
Les ordinateurs d'Apple peuvent aussi être infectés par le virus "DNS Changer".@ MAX PPP
Partagez sur :

Des dizaines de milliers d’internautes pourraient perdre leur connexion. En cause : un virus.

S’il est infecté, votre ordinateur pourrait bien perdre sa connexion à Internet. Un programme de protection contre un virus, mis en place par le FBI, arrive en effet à son terme lundi. Le virus en question, baptisé "DNS Changer", a sévi sur le web entre 2007 et 2011 et les autorités fédérales américaines avaient décidé de mettre en place des serveurs de remplacement pour permettre aux ordinateurs infectés de conserver un trafic normal. Mais le "pansement" avait une  durée de vie limitée. Et l'échéance est arrivée.

En tout, ce virus, une arnaque publicitaire qui permet aux pirates de consulter vos données et vos messages, aurait pu toucher jusqu’à 4 millions d’ordinateurs dans le monde, et des dizaines de milliers d’internautes risquent une coupure, surtout aux Etats-Unis. En France, quelque 10.000 machines seraient concernées.

"Pas de mise à jour sur Facebook"

Pour savoir si vous faites partie des malchanceux, consultez par exemple le site www.dns-ok.us, qui vous donnera la réponse tout de suite. Si le bandeau est vert, votre ordinateur est sain. En revanche, s’il est rouge, cela signifie que le "DNS Changer" est présent dans votre ordinateur. Et donc que vous risquez de perdre votre connexion.

"Si votre ordinateur utilise des entrées de noms de domaines qui se dirigent vers les serveurs du FBI le 9 juillet, vous perdrez tout accès à Internet. Pas de connexion, pas de mise à jour sur Facebook, rien jusqu’à ce que les paramètres soient réparés", prévient la société Symantec.

Les Macs aussi infectés

Si vous êtes dans ce cas, pas de panique. Votre antivirus se chargera d’éliminer le virus. Le site Videotron.com propose en outre une liste de programmes à installer pour s’en débarrasser. Une fois la procédure terminée, n’oubliez pas de vérifier que "DNS Changer" a bien disparu de votre ordinateur.

N’en déplaise aux aficionados d’Apple, le virus touche aussi les Macs. Mais là encore, des programmes spécialement conçus pour la marque à la pomme permettent de faire le ménage.