Rio : descente de police dans des favelas

  • A
  • A
Rio : descente de police dans des favelas
@ REUTERS
Partagez sur :

Quelques 800 policiers ont investi deux des plus dangereuses favelas de Rio de Janeiro.

Des images impressionnantes ! La police brésilienne a pris le contrôle, dimanche, d'une des favelas les plus violentes de Rio de Janeiro, Manginhos, et a intensifié sa présence dans celle de Jacarezinho, aux mains des trafiquants de drogue qui en avaient fait leur quartier général. Cette opération s'inscrit dans les efforts de reprise en main progressive des favelas des grandes villes du pays, afin de tenter de nettoyer les zones les plus dangereuses et d'améliorer la sécurité pour les visiteurs attendus pour la Coupe du monde de football en 2014 et les jeux Olympiques en 2016.

Peu avant 5 heures du matin, quelque 800 policiers, accompagnés par treize blindés de la Marine, sont entrés à pied dans les ruelles de ces bidonvilles, où depuis des années le trafic de drogue avait lieu en plein jour et dont de nombreux habitants sont des consommateurs de crack, la drogue du pauvre particulièrement dangereuse. "La situation est tranquille, il n'y a pas d'incident", a déclaré à la chaîne de télévision Globo News le colonel Federico Caldas, responsable des relations publiques de la police militaire de Rio, ajoutant qu'il n'y avait pour l'instant pas eu d'arrestation. Selon le bilan officiel de l'opération communiqué par les autorités de Rio, trois personnes ont été arrêtées et la police a saisi dix kilos de pâte de cocaïne, quatre de cocaïne, ainsi que de la marijuana et des armes.