Rio : échanges de tirs dans une favela, trois morts

  • A
  • A
Rio : échanges de tirs dans une favela, trois morts
Certains quartiers de Rio de Janeiro sont confrontées à une criminalité très élevée. Image d'illustration.@ VANDERLEI ALMEIDA / AFP
Partagez sur :

Cinq personnes dont trois policiers ont aussi été blessées lundi, après des échanges de tirs dans une favela à proximité des quartiers touristiques de la ville.

Des échanges de tirs nourris entre trafiquants et policiers dans la favela Pavao-Pavaozinho, qui surplombe les quartiers touristiques de Copacabana et d'Ipanema à Rio au Brésil, ont fait lundi trois morts et cinq blessés, parmi lesquels trois policiers.

Mort de trois "criminels". Deux "criminels" qui avaient été blessés sont morts à l'hôpital et un troisième "est tombé d'un rocher (du haut d'une colline de la favela, ndlr) et est mort", a indiqué la police militaire. L'homme qui a fait la chute mortelle, portait un sac à dos dans lequel ont été trouvés "environ huit kilos de cocaïne", selon la même source.

Huit interpellations. Dans l'après-midi, un nouvel affrontement entre forces de l'ordre et trafiquants, a fait trois blessés, au sein de la police. Deux d'entre-eux ont rapidement été autorisés à sortir de l'hôpital. Au total, huit personnes ont été interpellées au cours de ces échanges de tirs qui ont semé la panique dans cette favela, a indiqué la police.

Nombreux échanges de tirs. Peu après 15h (20h en France) on pouvait encore entendre des rafales de tirs, et des policiers armés sortaient de leurs voitures pour s'engouffrer dans les ruelles de la favela, appuyés par un hélicoptère qui survolait la zone. Des commerçants ont baissé leur rideau tandis que les passants se hâtaient de rentrer chez eux. Un accès au métro a été fermé au public. Dans la zone ouest de Rio, dans la favela Cité de Dieu, d'autres échanges de tirs ont eu lieu dans la matinée entre policiers et trafiquants.