"Rien de pareil n'est jamais arrivé"

  • A
  • A
"Rien de pareil n'est jamais arrivé"
@ REUTERS
Partagez sur :

REACTIONS - De Nicolas Sarkozy à Lech Walesa, le monde politique a rendu un hommage à Kaczynski.

La Pologne sera en deuil pendant une semaine après la mort dans un accident d'avion du président Lech Kaczynski et de hauts responsables polonais. "Jésus, Sainte Marie, c'est une tragédie inimaginable, un malheur inimaginable", s'est écrié Lech Walesa, chef historique du syndicat polonais Solidarité et ex-président polonais à l'annonce de la nouvelle.

Ironie de l’Histoire

"Il y a 70 ans à Katyn, les Soviétiques ont éliminé les élites polonaises. Aujourd'hui l'élite polonaise y a péri, alors qu'elle se rendait pour rendre hommage aux Polonais tués" en 1940, a déclaré Lech Walesa. Lech Kaczynski, son épouse et des familles d'officiers polonais exécutés il y a 70 ans par la police de Staline, se rendaient dans la forêt de à Katyn, près de Smolensk, pour se recueillir sur leurs tombes.

"Rien de pareil n'est jamais arrivé", a estimé samedi le Premier ministre russe, Vladimir Poutine. Le président russe, Dmitri Medvedev, et son Premier ministre, Vladimir Poutine, ont présenté leurs condoléances, promettant une enquête minutieuse sur ce drame.

"Un patriotisme ardent"

En France, le président Nicolas Sarkozy a exprimé sa "très grande émotion" et sa "profonde tristesse", à l'annonce de la nouvelle. Le président a salué la mémoire de son homologue polonais, "animé par un patriotisme ardent" et qui "a consacré sa vie à son pays". La chancelière allemande Angela Merkel s'est de son côté déclarée "profondément choquée" par l'accident, à son arrivée au commandement opérationnel de la Bundeswehr, à Potsdam.

"J'ai été choqué et affligé par la mort du président polonais Lech Kaczynski et son épouse Maria. Le président Kaczynski a été l'un des acteurs les plus important de l'histoire politique moderne de la Pologne", a observé dans un communiqué Gordon Brown, depuis sa circonscription, à Kirkcaldy en Ecosse.

"Epouvantable pour la Pologne"

Barack Obama a estimé samedi que le décès du président polonais Lech Kaczynski dans un accident d'avion était "épouvantable pour la Pologne, les Etats-Unis et le monde".

Le pape Benoît XVI a fait part de sa "profonde douleur" : "J'implore auprès de Dieu tout-puissant une bénédiction spéciale pour le peuple polonais".