Révolution aux Etats-Unis : une socialiste élue à Seattle

  • A
  • A
Révolution aux Etats-Unis : une socialiste élue à Seattle
@ Reuters
Partagez sur :

Ce 1er janvier, Kshama Sawant du Socialist Alternative Party est entrée au conseil municipal de Seattle.

C'est une première depuis des décennies aux Etats-Unis, rappelle la correspondante de Libération à New York : l'élection d'un socialiste. Ce 1er janvier,  Kshama Sawant du Socialist Alternative Party, fondé en 1986, est en effet entrée au conseil municipal de Seattle dans l'Etat de Washington.

Elevée en Inde avant de devenir professeure d'économie aux Etats-Unis, Kshama Sawant a fait campagne sans jamais cacher son appartenance au Socialist Alternative Party. Elle a même fait du socialisme la seule réponse aux maux américains. Un pari risqué dans un pays où le socialisme fait toujours peur. Mais un pari gagné. Surfant sur le succès du mouvement "Occupy", Kshama Sawant a repris son principal slogan en affirmant défendre les "99%" face au "1%" des plus riches.

Pour cela, elle a notamment proposé l’augmentation du salaire minimum, fixé actuellement à 7,25 dollars, défendue par Barack Obama et souhaitée par 71% des Américains. Kshama Sawant rejoignait aussi le maire de Seattle, le démocrate Ed Murray, qui souhaite fixer le salaire minimum à 15 dollars, soit le taux horaire le plus élevé du pays. 

A cet égard, l'élection de Kshama Sawant apparaît un peu moins surprenante. Depuis longtemps, Seattle est vue aux Etats-Unis comme une ville socialiste. Pour mémoire, en 1922, un socialiste y avait été élu maire.

Par ailleurs, cette élection s'inscrit dans un contexte favorable pour l'aile gauche du parti démocrate, qui a enregistré plusieurs succès ces derniers mois. L’élection du démocrate progressiste Bill De Blasio à la mairie de New York en est la meilleure illustration. De là à parler d'une percée du socialisme aux Etats-Unis ? Rien ne l'indique encore.