Revers historique pour le parti au pouvoir aux municipales en Afrique-du-Sud

  • A
  • A
Revers historique pour le parti au pouvoir aux municipales en Afrique-du-Sud
26 millions d'électeurs étaient appelés aux urnes mercredi.@ JOHN WESSELS / AFP
Partagez sur :

Le parti au pouvoir en Afrique du Sud depuis la fin de l'apartheid, en 1994, a reconnu vendredi sa défaite dans la ville de Port Elizabeth.

"Nous acceptons que nous avons perdu", a déclaré vendredi Jackson Mthembu, le chef du Congrès national africain, ANC. Le parti au pouvoir en Afrique du Sud depuis la fin de l'apartheid en 1994, a reconnu vendredi sa défaite aux élections municipales dans la ville de Port Elizabeth, face au principal parti d'opposition la DA. Un revers historique. Selon les résultats transmis par la Commission électorale, après le dépouillement de 98% des bulletins dans la métropole de Port Elizabeth, l'Alliance Démocratique (DA) obtient 46,6% des voix contre 41% à l'ANC.

Avant Johannesburg ? Cette victoire pourrait être suivie vendredi d'autres succès pour la DA, à Johannesburg et à Tshwane, la métropole qui englobe la capitale Pretoria. Environ un tiers des bulletins doivent encore être dépouillés dans ces deux villes, mais la DA devance pour l'instant l'ANC de deux points à Tshwane et fait jeu égal avec le parti au pouvoir à Johannesburg.

26 millions d'électeurs. Le scrutin de mercredi, où 26 millions d'électeurs étaient appelés aux urnes, s'est déroulé sans incident majeur, selon la Commission électorale. Le dépouillement et la compilation des résultats devrait s'achever dans la journée de vendredi.