Réunion sur la Syrie : "des idées nouvelles, de la tension, pas de rancœur"

  • A
  • A
Réunion sur la Syrie : "des idées nouvelles, de la tension, pas de rancœur"
@ EMMANUEL DUNAND / AFP
Partagez sur :

En dépit des tensions, notamment entre Moscou et Washington, la réunion à Lausanne sur la Syrie a permis l'émergence d'idées nouvelles selon John Kerry.

Washington, Moscou et les principaux pays de la région impliqués dans la guerre en Syrie ont discuté samedi à Lausanne "d'idées nouvelles" pour relancer le processus vers un cessez-le-feu, a déclaré le secrétaire d'Etat américain John Kerry à l'issue de la réunion.

Un "consensus" sur "des concepts clé". La réunion d'un peu plus de 4 heures a donné lieu à un "large échange d'idées" et malgré "la tension", il n'y avait "pas de rancœur" et les parties ont convenu de poursuivre les efforts afin de restaurer la trêve, a-t-il ajouté. "Il y a eu un consensus sur certains concepts clé, notamment un large accord sur l'objectif recherché", a ajouté John Kerry. "Mais les divergences portent vraiment sur les méthodes pour y parvenir".

Des idées à "creuser". "Il y a plusieurs idées qui doivent être rapidement creusées avec l'espoir qu'elles puissent contribuer à résoudre les problèmes qui empêchaient la mise en oeuvre du précédent cessez-le-feu", a encore souligné le secrétaire d'Etat américain. "Je ne peux pas détailler ces idées, je ne peux pas le faire publiquement, je ne veux pas créer de spéculation", a-t-il dit.

Moscou et Washington avaient conclu le 9 septembre un accord de cessez-le-feu en Syrie mais celui-ci a rapidement volé en éclats en raison des violations rapidement constatées sur le terrain. La Russie et les Etats-Unis s'étaient mutuellement rejeté la responsabilité de l'échec.