Reprise des négociations inter-syriennes le 8 février à Genève

  • A
  • A
Reprise des négociations inter-syriennes le 8 février à Genève
Les négociations reprendront à l'office des Nations Unies, à Genève. @ © AFP
Partagez sur :

L'envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie s'est félicité de l'adoption d'une résolution sur Alep au Conseil de Sécurité, lundi, indiquant que les négociations entre les parties syriennes reprendraient en février. 

L'envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie a annoncé lundi qu'il avait convoqué les parties syriennes le 8 février à Genève pour reprendre les négociations de paix, au point mort depuis avril.  Dans une déclaration publiée dans la soirée, Staffan de Mistura s'est félicité de l'adoption d'une résolution sur Alep au Conseil de Sécurité prévoyant le déploiement d'observateurs de l'ONU.

"Conduire à une cessation des hostilités". "L'envoyé spécial est convaincu qu'il est vital de construire sur cette avancée avec de nouvelles étapes" et "a œuvré de façon intensive en vue de reprendre les négociations inter-syriennes", poursuit le communiqué de son porte-parole. "Il souhaite annoncer qu'il est dans l'intention des Nations Unies de convoquer ces négociations à Genève le 8 février". Le porte-parole ajoute que Staffan De Mistura "suivra avec intérêt" la rencontre mardi à Moscou entre la Russie, la Turquie et l'Iran. "Il accueille tout effort qui peut conduire à une cessation des hostilités" dans le conflit en Syrie qui a fait plus de 310.000 morts depuis près de 6 ans.

Trois séries de pourparlers indirects ont été organisées par Staffan de Mistura, sans résultat, les discussions achoppant sur le sort réservé au président syrien Bachar al-Assad. Depuis l'échec du dernier round de discussions en avril, Staffan de Mistura a annoncé à plusieurs reprises qu'il espérait une reprise des pourparlers, sans jamais toutefois parvenir à concrétiser ses souhaits.