Réfugiés : Paris et Berlin "extrêmement pressants" pour des centres de contrôle

  • A
  • A
Réfugiés : Paris et Berlin "extrêmement pressants" pour des centres de contrôle
@ afp
Partagez sur :

La France et l'Allemagne vont être "extrêmement pressantes" pour la mise en place de centres de contrôle aux frontières de l'Union européenne, a indiqué lundi François Hollande. 

La France et l'Allemagne vont être "extrêmement pressantes" pour la mise en place de centres de contrôle aux frontières de l'Union européenne pour que "l'Europe puisse faire respecter ses frontières", a déclaré lundi François Hollande en marge d'un déplacement en Haute-Saône.

"Nous serons extrêmement vigilants". "Nous ferons en sorte aujourd'hui même qu'il y ait des conclusions qui fassent que l'Europe puisse respecter et faire respecter ses frontières", a expliqué le chef de l'Etat. "Concrètement, cela veut dire des centres d'enregistrements en Grèce, en Italie, en Hongrie, pour éviter ce qui se produit aujourd'hui. C'est ce que vont faire prévaloir la France et l'Allemagne", a poursuivi François Hollande, ajoutant que Paris et Berlin seront "extrêmement vigilants".

L'Europe et le contrôle de ses frontières. "L'Allemagne comme la France demandent que l'Europe puisse avoir sur ses frontières un contrôle. C'est la condition pour que les réfugiés puissent être accueillis dignement et de manière maîtrisée", a également déclaré François Hollande.

Réunion cruciale à Bruxelles lundi. L'Allemagne a réintroduit dimanche les contrôles à ses frontières pour "contenir" l'afflux de dizaines milliers de réfugiés, suspendant la libre circulation dans l'espace européen, alors que se tient lundi une réunion cruciale à Bruxelles des ministres de l'Intérieur des 28 consacrée aux quotas.