RDC : au moins 15 personnes tuées dans des affrontements intercommunautaires dans le sud-est

  • A
  • A
RDC : au moins 15 personnes tuées dans des affrontements intercommunautaires dans le sud-est
Les Pygmées de l'ethnie Twa cherchent à faire reconnaître leur droit à l'égalité avec les autres citoyens de la RDC. Image d'illustration.@ STR / AFP
Partagez sur :

L'attaque attribuée a été attribuée à des Pygmées dans cette région, théâtre de fréquents conflits communautaires meurtriers.

Quinze Bantous ont été tués jeudi dans une attaque attribuée à des Pygmées dans un village de la province de Tanganyika dans le sud-est de la République démocratique du Congo, théâtre de fréquents conflits communautaires meurtriers, selon des sources concordantes.

"Des affrontements entre Bantous et Pygmées dans le village de Piana-Mwanga ont fait aujourd'hui 15 morts parmi les Bantous, 37 blessés et 65 maisons incendiées", a déclaré Mgr Vincent de Paul Kwanga, évêque du diocèse de Manono (sud-est). L'attaque a été confirmée par le ministre de l'Intérieur du Tanganyika et des responsables de la société civile.