Rachida Dati rentabilise son séjour à Washington

  • A
  • A
Rachida Dati rentabilise son séjour à Washington
Partagez sur :

L'ancienne garde des Sceaux a profité d’une visite de deux jours pour faire quelques apparitions remarquées et cultiver son réseau.

Au départ, il s’agissait simplement de participer à un colloque organisé par la prestigieuse université Johns-Hopkins pour disserter sur les relations transatlantiques dans le domaine de la justice et de la sécurité. Mais en deux jours de visite à Washington, Rachida Dati s'est démultipliée, et en a profité pour cultiver son réseau.

Grâce aux bons offices de l’ambassade de France, Rachida Dati a pu revoir Eric Holder, ministre de la Justice de Barack Obama, le premier noir à occuper cette fonction. La députée européenne a également eu l’occasion de rencontrer l’éditorialiste du Washington Post, le très francophile Jim Hoagland, passionné par le débat en France sur l’identité nationale.

L’ancienne garde des Sceaux a encore pu inaugurer, dans un auditorium plein à craquer, la foire aux métiers du lycée français de Washington, où elle a rappelé aux jeunes son parcours peu commun. Enfin, Rachida Dati a rendu visite, au département d’Etat, à l’une des collaboratrices d’Hillary Clinton, qui lui a proposé de faire partie du forum mondial des femmes d’influence que la secrétaire d’Etat veut créer prochainement.

Ajoutez à cela un entretien privé avec Dominique Strasuss-Khan dans son bureau du FMI et une rencontre dans un grand hôtel avec les militants UMP de Washington, et vous obtenez un séjour bien rempli, pour ne pas dire rentable.

Europe1.fr avec François Clémenceau