Quel avenir pour les enfants de Michael Jackson?

  • A
  • A
Quel avenir pour les enfants de Michael Jackson?
Partagez sur :

Une dette estimée à quelque 500 millions de dollars, des querelles sur la garde... L'avenir des enfants Jackson s'annonce mouvementé.

Que vont devenir Prince Michael, 12 ans, Paris Katherine, 11 ans, et Prince Michael II, 7 ans ? Les trois enfants de Michael Jackson, devenus brutalement orphelins de père jeudi, sont au coeur d'une tourmente financière et affective. La presse a établi en effet que Michael Jackson vivait très largement au-dessus de ses moyens. S'il gagnait 19 millions de dollars par an, il en dépensait 50 en séjours hôteliers ou cadeaux à ses amis comme Elisabeth Taylor, à qui il a offert plusieurs Rolls-Royce et hélicoptères. Le montant abyssal de ses dettes s'élèverait à quelque 500 millions de dollars. Il a même failli perdre son ranch californien, le légendaire Neverland, en raison du non paiement de l'emprunt hypothécaire.

L'ex nurse des enfants du chanteur porte sur lui un regard très sévère dans la presse britannique, notant même que, pendant un temps, il a été incapable d'offrir un toit à ses enfants et vivait comme un SDF, du palace du fils du roi de Bahreïn à la modeste maison d'un ancien employé en passant par l'Irlande, chez des amis. Ce qui l'a sauvé, c'est le rachat qu'il avait fait en 1985 des droits des chansons des Beatles. Un jackpot de 400 millions de dollars qu'il avait commencé à dilapider, vendant 50% des droits à Sony en 1995, puis encore 25%. La maison de disques qui a également récupéré 50% des droits du chanteur, peut encore miser sur de belles affaires.

Reste le problème de la garde. Les enfants ont exprimé le souhait de rester chez leur grand-mère paternelle. Mais la mère des deux premiers, l'ex infirmière Debbie Rowe de qui il avait divorcé, aurait l'intention de récupérer ses enfants. Le cas du petit dernier est encore plus compliqué, Michael Jackson ayant reconnu avoir eu recours à une mère porteuse européenne dont l'identité n'est pas connue. Dernière crainte du clan Jackson, que la paternité de la pop star soit contestée par une horde d'inconnus.