Que va devenir Romney ?

  • A
  • A
Que va devenir Romney ?
Le revers subi par Mitt Romney à la présidentielle US va sonner la fin de sa carrière politique.@ Reuters
Partagez sur :

Le revers électoral subi par le candidat mormon devrait sonner la fin de sa carrière politique.

Défait assez largement par le président sortant Barack Obama mardi lors de l’élection présidentielle américaine, quatre ans après un précédent échec à l'investiture républicaine face à John McCain, Mitt Romney devrait désormais tourner la page "politique". Car s’il ne s’est pas encore exprimé publiquement sur les suites qu’il entend donner à sa carrière, il semble improbable qu’il revienne sur le devant de la scène après ce nouvel échec.

>> Revivez, minute par minute, la folle nuit électorale américaine, ici

"Romney en a fini avec sa carrière politique"

"En France, la tradition veut qu’un candidat battu deux fois à l’élection présidentielle ne soit pas mis hors jeu, comme l’ont montré les exemples François Mitterrand ou Jacques Chirac. Aux Etats-Unis, ce n’est pas le cas", rappelle André Kaspi, à Europe1.fr. Pour cet historien, spécialiste des Etats-Unis, "Mitt Romney en a fini avec sa carrière politique".

LERESULTAT - Obama réélu pour quatre ans" >>> A LIRE AUSSI : Obama réélu pour 4 ans

"Une fois battu, les candidats américains quittent le champ politique et reprennent les fonctions qu’ils exerçaient avant la campagne", observe André Kaspi. "Or, Mitt Romney n’est plus gouverneur du Massachusetts depuis un certain temps et ne récupérera donc pas de mandat", ajoute-t-il. Désormais, estime André Kaspi, "Mitt Romney va prendre sa retraite pour devenir une sorte de sage du camp républicain".

>> A LIRE AUSSI  : Mitt Romney lent à reconnaître sa défaite

Un retour dans le privé peu probable

Si l’hypothèse d’un retour en politique semble bien écartée, celle d’un retour dans le secteur privé ne semble pas plus privilégiée. "Sa fortune est faite et il n’a pas besoin de s’enrichir encore", juge André Kaspi.

Un point de vue partagé par Scott Helmann, le biographe de Mitt Romney, qui confiait mardi au journal Métro son scepticisme  quant à un éventuel retour du républicain dans les mondes des affaires. "Je doute qu'il se satisfasse d'un retour dans le secteur privé", expliquait-il.

"Des fonctions honorifiques"

Alors, s’il ne fait plus de politique et s’il ne retourne pas dans le privé, que va devenir Mitt Romney, qui  a fêté ses 65 ans en mars dernier. Scott Helmann, l’auteur du livre  The Real Romney, voit Mitt Romney mettre "ses compétences au profit du public ou d'organisations à but non-lucratif".

De son côté, André Kaspi ne dit pas autre chose en évoquant également pour l’avenir de Mitt Romney "des fonctions honorifiques, avec peut-être des missions religieuses au sein de la communauté mormone".

 Reste que, pour garder un pied en politique, Mitt Romney pourra toujours suivre la carrière de son ex-colistier Paul Ryan, révélation de cette campagne, que beaucoup voit déjà comme le futur candidat républicain de 2016. Si tel était le cas, Mitt Romney pourrait toujours revenir dans quatre ans, pour lui livrer quelques conseils.