Quand Hollywood s'adapte à la censure chinoise
Quand Hollywood s'adapte à la censure chinoise

La Paramount a retiré une allusion à la Chine dans le dernier film de Brad Pitt.

L'info. La censure chinoise s'étendrait-elle jusqu'à Hollywood ? En visionnant le dernier montage de la prochaine superproduction de Paramount, World War Z, un film de zombies avec Brad Pitt, les cadres du studio ont tiqué sur un point : la Chine, selon le site spécialisé The Wrap. Et réclamé que l'intrigue soit carrément modifiée pour que le film, qui sort cet été, puisse espérer être distribué dans l'Empire du milieu.

Une scène qui fâche. Dans World War Z, le monde est dévasté par une terrible épidémie qui transforme les hommes en zombies et qui trouve son origine en Chine. Ce détail n'a pas plu aux producteurs, qui ont demandé au réalisateur, Marc Forster, d'attribuer l'épidémie dévastatrice à un autre pays. Même si, selon The Wrap, cette modification ne concerne pas un point crucial de l'intrigue, la requête est toutefois significative d'un changement de mentalité dans l'industrie du cinéma.

La bande-annonce du film :


La Chine, nouvel eldorado des producteurs. Le marché chinois du cinéma n'a en effet cessé de grandir ces dernières années. En 2012, le pays est même devenu la première source internationale de revenus du box-office, devant le Japon, avec 2,7 milliards de dollars, soit un peu plus de 2 milliards d'euros. Et la Chine a beau avoir assoupli un peu ses règles draconiennes sur le nombre de films étrangers diffusables dans ses cinémas, les autorités conservent un pouvoir important en la matière et les censeurs décident si un film étranger peut être distribué dans le pays. Désireux de profiter de la manne chinoise, certains studios américains prennent donc les devants.

James Bond privé de méchants chinois.World War Z n'est en effet pas un cas isolé : dans le film The Karate Kid, une scène de 12 minutes où un méchant chinois se faisait tuer a été coupée dans la version chinoise. Dans Men in Black 3, toutes les scènes qui se passaient à Chinatown ont elles aussi disparu dans la version diffusée en Chine. Skyfall, le dernier James Bond, comprenait une scène dans laquelle un garde chinois était tué. Elle a été expurgée dans le montage destiné à la Chine. Quant aux studios Marvel, ils ont même décidé d'aller plus loin en tournant une version spéciale Chine d'Iron Man 3, avec la star chinoise Fan Bingbing.