Quand des pilotes oublient d’atterrir

  • A
  • A
Quand des pilotes oublient d’atterrir
Partagez sur :

Un avion de Northwest Airlines a dépassé sa destination de 240 km car les pilotes étaient absorbés par une "discussion animée".

Pendant un moment, les autorités américaines ont craint un détournement. Mercredi, un avion de la Northwest Airlines qui reliait San Diego à Minneapolis a dépassé sa destination de 240 kilomètres. Mais pas de pirates à bord, juste des pilotes distraits, absorbés par une "discussion animée".

Au sol, la crainte d'un détournement a débuté quand les contrôleurs aériens ont perdu le contact radio avec l'Airbus A 320 qui transportait 147 passagers à son bord, selon le Bureau de la sécurité des transports (National Transportation Safety Board, NTSB). Quatre chasseurs ont même été mis en alerte, sans toutefois décoller, selon le quotidien Minneapolis Star-Tribune.

Ce n'est donc qu’à 240 kilomètres de Minneapolis que les pilotes se sont rendu compte de leur oubli. Le contact avec la tour de contrôle a été rétabli et l'appareil a effectué un virage à 180 degrés pour se poser sans encombre. Les pilotes "ont expliqué qu'ils étaient plongés dans une discussion animée sur l'avenir de leur compagnie et ils se sont laissés déconcentrer", écrit le NTSB.

Les pilotes ont été interrogés par le FBI, et le NTSB a annoncé l’ouverture d’une enquête. La boîte noire de l'appareil, qui enregistre notamment les conversations dans le cockpit, doit être envoyée à un laboratoire pour analyses.