Pyongyang claironne la réussite de ses "plus importants" exercices d'artillerie

  • A
  • A
Pyongyang claironne la réussite de ses "plus importants" exercices d'artillerie
"Les sous-marins ont rapidement plongé pour lancer leurs torpilles contre les navires ennemis".@ ED JONES / AFP
Partagez sur :

La rhétorique nord-coréenne devient traditionnellement plus agressive chaque printemps.

La Corée du Nord a célébré mercredi la réussite de ses "plus importants exercices de tirs d'artillerie", supervisés la veille par Kim Jong-Un pour le 85e anniversaire de l'armée nord-coréenne.

Crainte d'un tir de missile. Au moment où la péninsule est depuis plusieurs semaines au coeur de nouvelles tensions, de nombreux observateurs craignaient que le régime de Pyongyang ne saisisse le prétexte de cet anniversaire pour réaliser un sixième essai nucléaire, ou un nouveau tir de missile balistique. Mais, selon l'agence officielle KCNA, l'armée nord-coréenne a célébré son anniversaire avec ses "plus importants exercices de tirs d'artillerie qui ont été une réussite" sous les ordres du leader du régime dans la ville portuaire de Wonsan, dans l'est du pays.

"Leurs tirs sont très précis." "Les sous-marins ont rapidement plongé pour lancer leurs torpilles contre les navires ennemis" tandis que l'aviation lâchait ses bombes, rapporte l'agence. "Les courageux artilleurs pilonnent les cibles sans pitié", a déclaré Kim Jong-Un selon KCNA. "Leurs tirs sont très précis." Après ces manoeuvres, les militaires ont réaffirmé leur loyauté à l'égard de Kim Jong-Un, promettant de "se métamorphoser en 10 millions d'armes à feu et 10 millions de bombes" pour le défendre.

Des photos publiées. La rhétorique nord-coréenne devient traditionnellement plus agressive chaque printemps, quand l'ennemi américain lance avec Séoul de grandes manoeuvres militaires que Pyongyang voit comme la répétition générale d'une invasion de son territoire. Le Rodong Sinmun -organe officiel du Parti des travailleurs de Corée- a publié mercredi plusieurs photos sur trois pages. Le journal montrait en une Kim Jong-Un arrivant dans sa Mercedes noire sur le lieu des exercices militaires où des centaines de blindés étaient alignés.

Une trentaine de clichés montraient les manoeuvres sous toutes leurs coutures, certaines affichant un Kim hilare devant les tirs d'artillerie. La Corée du Nord cherche ouvertement à mettre au point un missile intercontinental qui lui permettrait de porter le feu nucléaire sur le territoire continental américain.

L'intensification des essais de missiles nord-coréens ces derniers mois a contribué à l'aggravation des tensions avec les Etats-Unis, dans le contexte du début de la présidence de Donald Trump qui s'est dit déterminé à régler -si besoin seul- la question nord-coréenne. Washington a envoyé vers la péninsule coréenne le porte-avions Carl Vinson et son escorte. Il devrait y arriver d'ici la fin de la semaine.