Pugilat en Chine autour de l'iPhone 4S

  • A
  • A
Pugilat en Chine autour de l'iPhone 4S
Il y avait foule vendredi matin à Pékin pour tenter d'acheter le nouvel iPhone. Mais la ferveur était telle que des heurts n'ont pas tardé à éclater.@ REUTERS
Partagez sur :

Débordé par la foule de clients voulant acheter son dernier smartphone, Apple en a suspendu la vente.

La Chine communiste ne fait plus bande à part dans le consumérisme : la ferveur qui entoure les produits de la marque Apple pousse même certains Chinois à faire "n’importe quoi" pour se procurer le dernier produit de la firme, l’iPhone 4S. Face à la multiplication des échauffourées devant ses boutiques, Apple a décidé de suspendre la vente de tous ses smartphones.

Une mesure drastique décidée afin d'"assurer la sécurité de (ses) clients et de (ses) employés" à la suite d'échauffourées lors du lancement de la dernière version du téléphone de la marque à la pomme.

L’iPhone attire (trop) les foules chinoises

Vendredi matin, près d’un millier de personnes faisaient encore la queue devant l’un des magasins Apple de Pékin pour pouvoir acheter le nouvel iPhone 4S, qui n’avait pas encore été commercialisé en Chine. Mais l’impatience était telle que plusieurs malins avaient commencé à faire la queue dans la nuit pour ensuite revendre leur place à des clients pressés.

Certains clients étant prêts à payer 100 yuans (12,35 euros) pour gagner quelques places dans la file d'attente, l’enjeu était de taille pour ces "revendeurs". Si bien qu’une bagarre a éclaté entre plusieurs d’entre eux dans la  nuit de jeudi à vendredi, poussant Apple à annuler la commercialisation du smartphone, affirme le site Sina.

Les clients perdent patience

"La demande pour l'iPhone 4S a été incroyable", s’est d'abord réjouit la marque à la pomme, avant de préciser : "malheureusement, nous n'avons pas pu ouvrir notre magasin de Sanlitun (à Pékin) à cause de la foule".

Frustrés, des clients ont jeté des oeufs contre la devanture du magasin, poussant la police à intervenir pour demander à la foule de quitter les lieux. Et lorsque les policiers ont ajouté que l'iPhone 4S ne serait finalement pas mis en vente immédiatement, ce fut la déception de trop : des clients ont alors agressé un vigile à l'extérieur du magasin.

Face à de tels débordements, Apple a décidé de suspendre la vente de tous les modèles d'iPhone, et non seulement celle du dernier modèle 4S, dans les cinq Apple Store de Chine. Seule la vente en ligne reste disponible.