Messages privés ou messages publics ? Facebook a démenti lundi soir toute atteinte à la vie privée sur sa plateforme après une avalanche de commentaires d'utilisateurs sur les réseaux sociaux affirmant que d'anciens messages privés s'affichaient par erreur sur leur profil public, dans une réaction officielle.

"Un petit nombre d'utilisateurs ont fait part de leurs préoccupations concernant ce qu'ils ont pris par erreur pour des messages privés apparaissant sur leur +journal+ (mur)", selon un porte-parole du groupe, réagissant après les multiples commentaires sur les réseaux sociaux sur ce qui serait un bug d'importance. "Nos ingénieurs ont étudié ces cas et constaté que ces messages étaient en réalité d'anciens messages postés sur les murs qui ont toujours été visibles sur les profils des utilisateurs. Facebook affirme qu'il n'y a aucune atteinte à la vie privée des utilisateurs", a-t-il poursuivi.