Procès Pistorius : le père de la victime pense à une dispute avant le drame

  • A
  • A
Procès Pistorius : le père de la victime pense à une dispute avant le drame
@ HERMAN VERWEY / POOL / AFP
Partagez sur :

Le père de Reeva Steenkamp pense qu'une dispute entre sa fille et le champion paralympique a eu lieu juste avant le drame.

Oscar Pistorius devrait savoir cette semaine combien d'années de prison il devra purger pour le meurtre de sa petite amie. Une audience définitive s'est ouverte lundi à Pretoria. Le champion paralympique sud africain a été reconnu coupable du meurtre de Reeva Steenkamp dans la nuit de la Saint-Valentin 2013, il risque une peine de quinze ans de prison minimum. Mardi, le père de la victime s'est exprimé devant la cour. "Je pense personnellement qu'il y a eu une dispute", a-t-il déclaré la voix brisée

Le père de Reeva à la barre. C'est la première fois qu'un parent de la victime témoigne depuis le drame. Le père de Reeva Steenkamp estime qu'une dispute avait dû éclater entre sa fille et Oscar Pistorius, avant que ce dernier n'abatte de quatre balles le top model en pleine nuit. Barry Steenkamp est venu réclamer une peine sévère contre le sportif de haut-niveau. 

D'un homicide involontaire à un meurtre. Oscar Pistorius a toujours déclaré avoir pensé tirer sur un cambrioleur en pleine nuit avant de réaliser qu'il s'agissait de sa petite-amie. En première instance, l'athlète amputé des deux jambes avait été condamné à cinq ans de prison pour "homicide involontaire". Le parquet a fait appel et obtenu que les faits soient requalifiés en meurtre. Pour l'accusation, il ne faisait en effet aucun doute qu'Oscar Pistorius a cherché à tuer en tirant quatre balles de gros calibre à hauteur d'homme dans la porte de l'étroit cabinet de toilette où se trouvait sa victime.