Prise d'otages à Bamako : "au moins 6 américains" mis en sécurité

  • A
  • A
Prise d'otages à Bamako : "au moins 6 américains" mis en sécurité
@ HABIBOU KOUYATE / AFP
Partagez sur :

Des forces spéciales américaines sont intervenues vendredi afin de mettre des civils en sécurité, dans la prise d'otages qui touche l'hôtel Radisson de Bamako.

"Au moins six citoyens américains" ont été mis en lieux sûrs après l'attaque de l'hôtel Radisson Blu de Bamako dans laquelle au moins 3 personnes sont mortes, a indiqué le commandement militaire américain pour l'Afrique vendredi.

"En lieu sûr". Un "petit groupe de forces américaines ont aidé à mettre les civils en lieu sûr", a également affirmé Mark Cheadle, porte-parole de l'Africom. Le Pentagone assurait plus tôt que des forces spéciales américaines prêtaient main forte aux Maliens pour mettre les otages libérés en sécurité.

Forces spéciales françaises Le GIGN malien a lancé un assaut plus tôt dans la journée afin de reprendre le contrôle du bâtiment. Une trentaine d'otages ont alors été libérés et d'autres ont pu s'échapper seuls, a expliqué le colonel Traoré. Par ailleurs, des forces spéciales françaises sont venues prêter main forte aux Maliens à partir de 14 heures, a annoncé le ministère de la Défense.

138 personnes présentes dans l'hôtel. Selon un premier bilan provisoire, au moins trois otages sont morts. Vers 15h, il restait toujours 125 clients et 13 employés dans l'hôtel, selon le groupe hôtelier Rezidor, dans un communiqué.