Primaire américaine : le New Hampshire vote, Trump et Sanders favoris

  • A
  • A
Primaire américaine : le New Hampshire vote, Trump et Sanders favoris
Bernie Sanders part favori face à Hillary Clinton dans ce deuxième caucus. @ Andrew Burton / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Partagez sur :

DEUXIÈME ROUND - Mardi, le New Hampshire est le deuxième Etat à voter dans le cadre des primaires, après l'Iowa le 1er février dernier. 

Après une longue campagne semée d'insultes, le petit Etat américain du New Hampshire vote mardi dans le cadre des primaires. Donald Trump est en tête des sondages côté républicain, alors que, côté démocrate, Bernie Sanders est en avance sur Hillary Clinton. Après l'Iowa, c'est le deuxième Etat à voter, dans le processus, Etat par Etat, qui vise à désigner au final les deux candidats, un républicain et un démocrate, à l'élection présidentielle de novembre.

Un Etat qui donne la tendance. Le New Hampshire, situé dans le Nord-Est des Etats-Unis, a, de par sa place, un rôle particulier et disproportionné : c'est lui qui donne la tendance, crée une dynamique, contraint les candidats les plus faibles à l'abandon, sauve parfois des campagnes mal parties. Les électeurs de l'Etat de granit, dont la devise est "Vivre libre ou mourir", sont connus pour ne se décider souvent qu'au dernier moment, fragilisant les sondages et poussant les candidats à faire campagne jusqu'à la dernière minute. 

Le profil des électeurs. Les premiers votes étaient prévus dès minuit (6 heures en France) dans les minuscules hameaux de Millsfield, Hart's Location et Dixville Notch. La plupart des bureaux électoraux fermeront à 19 heures (1 heure du matin en France). Au total, 882.959 électeurs sont appelés à voter : 231.376 sont inscrits comme démocrates et voteront dans la primaire démocrate, ayant à choisir entre Hillary Clinton et Bernie Sanders ; 262.111 sont inscrits comme républicains et auront à choisir parmi huit républicains dont Donald Trump, Marco Rubio et Jeb Bush. 389.472 électeurs, soit 44%, ne sont pas affiliés : ces indépendants pourront voter républicain ou démocrate.

Qui sont les favoris ? Lundi, les candidats ont enchaîné plus de 35 rencontres et meetings. Côté démocrate, Bernie Sanders, 74 ans, sénateur de l'Etat voisin du Vermont, est donné favori de tous les sondages avec de 12 à 26 points d'avance face à Hillary Clinton, qui a emporté la primaire dans l'Iowa. Chez les républicains, le milliardaire de l'immobilier Donald Trump, aux déclarations agressives et décapantes, est en tête des 75 sondages effectués depuis mai dans cet Etat. Les quatre derniers sondages lui donnent entre 11 et 21 points d'avance.