Première messe de Noël pour le pape François

  • A
  • A
Première messe de Noël pour le pape François
A la fin de son discours, le pape a porté une statuette de jésus enfant jusqu'à la crèche dans la basilique.@ Reuters
Partagez sur :

Dans une homélie courte et sobre, le pape a centré son discours sur les plus démunis.

L’INFO. Une première pour le nouveau pape diffusée dans 65 pays dans le monde : le pape François a assuré mardi sa première messe de Noël au Vatican. L'air grave, le pontife argentin, arrivé dans la basilique Saint-Pierre au milieu de 30 cardinaux et 40 évêques, a célébré une messe de moins de deux heures, très classique, avec de nombreux chants en latin, qui entend exprimer l'universalité de l'Eglise. Il a rappelé que les "marginalisés" étaient les premiers à comprendre le message chrétien, exhortant les catholiques à "ne pas avoir peur" de croire

Beaucoup de spectateurs. A l’extérieur de la Basilique, place Saint Pierre, des centaines de pèlerins ont regardé la cérémonie devant des écrans géants. “C’est très touchant cette messe de noël, on ne pouvait pas manquer ça. Ce pape, il est simple, humain, il parle des pauvres. Vous savez, en Italie, on sent l’impact du pape François dans les églises. Je vois aujourd’hui des personnes athées qui viennent dans les églises pour découvrir”, confie une pratiquante au micro d’Europe 1.

Un pape de renouveau. “Moi, je ne crois pas en l’Eglise, mais je crois au Pape François !”, confirme de son côté un italien venu assister à l’homélie. Jésus, a expliqué le pape, "a placé sa tente parmi nous. En lui est apparue la grâce, la tendresse, la miséricorde". Il n'a fait aucune allusion aux débats de société comme le faisait son prédécesseur Benoît XVI, mais opposé les "ténèbres" du monde à la "lumière" de Dieu.

A la fin de la cérémonie, le pape, accompagné d’une dizaine d’enfants des cinq continents, a porté une statuette de l'enfant Jésus jusqu'à une crèche dans la basilique. Pendant ce temps, dehors, la foule criait “Vive le Pape”.