Première à Cuba : le quotidien du pouvoir publie une note officielle des Etats-Unis

  • A
  • A
Première à Cuba : le quotidien du pouvoir publie une note officielle des Etats-Unis
L'organe officiel du Parti communiste cubain a publié la note dans un encart en pages centrales (photo d'illustration)@ AFP
Partagez sur :

L'organe officiel du Parti communiste cubain a publié, dans un encart en pages centrales, une "Information aux citoyens américains résidant à Cuba", mercredi. 

Le quotidien officiel cubain Granma a publié mercredi, pour la première fois depuis sa création en 1965, une note de l'ambassade des Etats-Unis sur la présidentielle de novembre, signe de détente dans les relations entre les deux pays. 

Reprise des relations. L'organe officiel du Parti communiste cubain (PCC, unique) a publié, dans un encart en pages centrales, cette "Information aux citoyens américains résidant à Cuba" détaillant les modalités d'inscription des votants à l'ambassade et par internet. Un porte-parole de la représentation américaine s'est déclaré "heureux" de cette publication, fruit de la reprise des relations diplomatiques entre les deux pays en juillet 2015. "Granma publie régulièrement des message d'autres ambassades. C'est possible pour nous désormais puisque que nous sommes une ambassade", a-t-il poursuivi, précisant que conformément à l'usage, aucune rétribution n'avait été réclamée par le quotidien cubain.

Vieux contentieux. Depuis l'annonce choc de leur rapprochement fin 2014, les deux pays sont parvenus à concrétiser plusieurs avancées, dont la reprise officielle de leurs relations rompues au lendemain de la révolution, en 1961. Des ambassades ont rouvert à Washington et La Havane en juillet et août 2015. Mais la normalisation complète entre les ex-ennemis de la Guerre froide bute encore sur de vieux contentieux, comme le strict embargo américain imposé à la grande île caribéenne depuis 1962. La Havane réclame aussi la restitution la base de Guantanamo, occupée par les Etats-Unis depuis 1903 et l'abandon de lois migratoires ad hoc qui encouragent les Cubains à émigrer illégalement vers leur voisin du nord.