Poutine se félicite de sa "victoire vitale"

  • A
  • A
Poutine se félicite de sa "victoire vitale"
Poutine les larmes aux yeux devant ses partisans dimanche soir.@ REUTERS
Partagez sur :

Le "nouveau" président de la Russie revendique une victoire "honnête".

L'homme fort de la Russie, Vladimir Poutine, a revendiqué devant quelque 100.000 partisans une victoire "honnête" à la présidentielle de dimanche.

Voici son discours :

"Merci à ceux qui ont dit 'oui' à la grande Russie"

"Chers amis !

Je veux avant tout remercier tous les citoyens russes, qui ont participé aujourd'hui à l'élection présidentielle de la fédération de Russie. En particulier merci à ceux réunis ici à Moscou, à ceux qui nous soutiennent dans notre immense et gigantesque patrie. Merci à tous ceux qui ont dit "oui" à la grande Russie.

Je vous ai demandé un jour si nous gagnerions."

- "Oui" répond la foule

"Nous avons gagné dans une lutte ouverte et honnête"

"Nous avons gagné! Nous avons gagné dans une lutte ouverte et honnête. Merci mes amis, nous avons gagné une lutte honnête et ouverte.
Mais ce n'était pas juste l'élection du président de la Russie, c'était un test très important pour nous tous, pour tout notre peuple, un test de maturité politique, d'autonomie et d'indépendance.

Nous avons montré que personne ne peut rien nous imposer, personne ni rien. Nous avons montré que nos concitoyens savent faire facilement la différence entre le désir de renouveau et les provocations politiques dont le but est de détruire notre Etat et d'usurper le pouvoir.

La Russie a aujourd'hui montré que de tels scénarios ne passeront pas sur notre terre. Passeront-ils?"

- "Non" répond la foule

"Le soutien écrasant de l'écrasante majorité des électeurs"

"Nous avons gagné aujourd'hui, et grâce au soutien écrasant de l'écrasante majorité des électeurs nous avons obtenu une victoire vitale. Nous allons travailler honnêtement et intensément, nous aurons des succès et nous appelons tout le monde à l'union autour de nos intérêts et de notre patrie.

J'ai promis que nous allions gagner et nous avons gagné".